[Aller au menu]

Etudes sectorielles

Automobile

Les champs précédés de * sont obligatoires.

Choisissez le(s) onglet(s) à imprimer :
Analyse EconomiqueBaromètre des métiersAnalyse Géographique

Le baromètre de la TPE

Tendances d'évolution :
Etat de santé :

Les professionnels de l’automobile enregistrent un ralentissement de l’activité, mais restent au-dessus de la moyenne tous secteurs. La rentabilité se dégrade à nouveau, mais moins fortement que l’année précédente (-0,2% contre -0,6%). La santé financière montre quelques améliorations : le nombre de TPE en situation nette négative (16,2%) diminue d’1 point mais n’atteint pas le niveau de 2013 (14,8%).

Détérioration des indicateurs économiques

Après une légère amélioration en 2014, le Chiffre d’Affaires repart à la baisse (-1,9%).
La part des TPE en déficit d’exploitation augmente et atteint 6,6% en 2015.

Des structurations financières stabilisées mais fragiles

Le montant des capitaux propres se stabilise : 53 000 € en moyenne.
Le nombre de TPE en situation de découvert bancaire diminue de 6,3 points en un an, mais reste nettement supérieur à la moyenne tous secteurs (15,3%).

Les tendances en Aquitaine

33 - Gironde40 - Landes47 - Lot-et-Garonne64 - Pyrénées Atlantique24 - Dordogne

L’activité économique se contracte dans toute la région, avec une baisse plus accentuée en Dordogne (-4,4%) et dans les Pyrénées Atlantiques (-3,6%). Le Lot-et-Garonne détient les structurations financières les plus solides : seulement 10,8% de TPE déplorent des capitaux propres négatifs.

Stagnation du volume d’activité en Gironde et dans les Landes.
La part d’entreprises en situation nette négative en Dordogne (10,9%) est nettement inférieure à la moyenne tous secteurs (17,1%).